fbpx

La consultation de votre information de crédit affecte-t-elle votre cote de crédit ?

La consultation de votre propre information de crédit n’affecte pas votre cote de crédit. De plus, la consultation de votre information de crédit effectuée par un assureur n’a aucune incidence sur votre cote de crédit. Plusieurs croient, à tort, que plus un dossier de crédit est consulté par des assureurs, plus cette consultation affecte la cote de crédit du consommateur.

Pourquoi utilise-t-on votre information de crédit ?

Des études ont démontré que l’information de crédit est un indicateur significatif de probabilité de réclamation future. Ainsi, suite à la comparaison objective des informations de crédit d’une personne en parallèle avec son expérience de réclamation, un constat s’est imposé : si la cote de crédit est faible, la probabilité de subir un sinistre, donc de présenter une réclamation, augmente. L’inverse est aussi vrai. D’ailleurs, l’expérience démontre qu’une grande proportion des consommateurs qui ont consenti à l’utilisation de leur information de crédit aux fins de tarification d’assurance ont obtenu une prime plus avantageuse. L’information de crédit reflète l’historique des paiements d’un consommateur, et plus particulièrement sa discipline financière. Par conséquent, elle fournit une indication fiable de sa capacité à entretenir et à rénover ses biens, deux facteurs déterminants pour prévenir les pertes matérielles des assurés.

Cependant, il ne faut pas confondre faible revenu et mauvaise cote de crédit: un consommateur à faible revenu qui effectue régulièrement ses paiements peut avoir une cote de crédit exemplaire alors qu’un autre plus fortuné peut afficher un résultat plus faible s’il ne se conforme pas aux modalités de paiement convenues

Votre courtier d’assurance a-t-il un accès direct à votre information de crédit ?

Non. Les agents et courtiers d’assurance n’ont pas d’accès direct à l’information de crédit des consommateurs. L’information reçue de l’agence de renseignements de crédit est intégrée au système de tarification de l’assureur qui l’utilise pour déterminer la prime d’un assuré.