fbpx

Les dommages causés par l’eau représentent environ la moitié des montants de réclamations versés en assurance habitation au Québec, devançant ceux pour le feu et le vol. Chaque année, l’industrie canadienne de l’assurance verse plus d’un milliard de dollars pour indemniser des assurés victimes de dégâts d’eau. L’eau peut causer des dommages permanents aux moquettes, au plancher, au mobilier et aux appareils électroniques, en plus de détruire d’inestimables photos et trésors de famille. Il est possible de s’assurer contre ces dommages afin d’éviter les conséquences financières fâcheuses d’un tel sinistre. Les propriétaires peuvent aussi prendre certaines mesures pour réduire les risques de dommages causés par l’eau, et protéger du même coup leurs biens et leur habitation.

Les types de dommages par l’eau pouvant être offert par un contrat d’assurance ;

  • L’avenant dommage d’eau – eau du sol et égouts couvre : l’infiltration soudaine et accidentelle des eaux souterraines ou de surface ; le refoulement ou le débordement soudain et accidentel de branchements d’égout.
  • L’avenant dommage d’eau – eau au-dessus du sol couvre : l’infiltration soudaine et accidentelle de la pluie ou de la neige ; le débordement soudain et accidentel des gouttières, de tuyaux de descente pluviale ou de colonnes pluviales.
  • L’avenant dommage d’eau – eau du sol, égouts et débordement de cours d’eau couvre : les mêmes risques que l’avenant dommage d’eau – eau du sol et égouts, en plus de couvrir les dommages causés par le débordement de cours d’eau

Source ; https://infoassurance.ca/getattachment/88722d0b-20a7-49d2-8805-917758591776/Tout-connaitre-sur-l-assurance-et-les-dommages-cau.aspx