Comme vous le savez sûrement, l’assurance automobile est obligatoire au Québec. Cependant vous pouvez choisir les protections selon vos besoins et votre budget. Dans un contrat d’assurance, on retrouve le chapitre A dit responsabilité civile qui couvre les dommages causés aux biens des tiers, dont le montant minimum souscrit par la loi est de 50,000$. Habituellement et selon vos besoins, un montant de 1, 000,000$ ou de 2, 000,000$ est fortement recommandé.

Ensuite, il y a le chapitre B qui est optionnel sauf si vous avez un créancier (23A) ou un locateur (5A). Ce chapitre couvre les dommages subis par votre véhicule (collision, versement, feu, vol, vandalisme, bris de vitre, etc.). Pour terminer, certains avenants peuvent venir étendre ou restreindre certaines garanties, il en existe plus d’une trentaine mais ne sont pas tous fréquemment utilisés.

Lors d’un sinistre automobile, vous aurez à payer une franchise connue aussi sous le mot anglais « déductible ». La franchise est la somme que vous vous engagez à payer en cas de sinistre, c’est ainsi une forme d’auto assurance qui incite à la prudence de la part de l’assuré et qui fait diminuer le nombre de petites réclamations chez l’assureur.  (Ex : une franchise de 250$ signifie que vous aurez à débourser les premiers 250$ de votre réclamation).

À noter également que la taxe en assurance automobile au Québec est de 5% et s’appelle TPA (taxe provinciale d’assurance).

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">HTML</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*